lundi 1 octobre 2018

Non à l’armement obligatoire des polices municipales

Le gouvernement envisage de rendre larmement des polices municipales obligatoire dans toutes les villes. Il sagit dune nouvelle atteinte à la souveraineté municipale. Mais cette mesure vise surtout à décharger lEtat de ses prérogatives régaliennes sans retour en arrière possible. Dune main, lEtat ferme ses commissariats, de lautre, il contraint les villes à assurer les tâches dévolues jusqualors à la police nationale et à en assumer les coûts. Son objectif nest pas la sécurité des citoyens mais la mise à sac des pouvoirs publics. Voilà donc les policiers municipaux transformés en variables dajustement budgétaire : leur travail ne va cesser d’être alourdi de même que leur exposition aux risques. La mairie, en ayant fait le choix darmer ses agents, se rend complice de cette dérive, celle-là même qui nous a conduit à manifester devant un commissariat menacé de fermeture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire