lundi 4 juin 2018

Nouvelles menaces sur les services publics à Charenton

En décembre 2016, nous avons déposé un voeu afin que le conseil municipal s’oppose à la fermeture du bureau de Poste rue Pasteur. La majorité a voté contre. Il a fermé deux mois plus tard. Le 7 mars 2018, la majorité municipale a présenté un voeu contre la fermeture nocturne du commissariat, prélude à une diminution des effectifs policiers. Nous l’avons voté. Cette fois, nous alertons sur les menaces de fermeture de la permanence d’accueil du public de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), 19, rue Arthur Croquette ainsi que celle des Services des Impôts aux Particuliers, place de la Coupole, transférée à Maisons-Alfort. Nous souhaitons que la mairie s'oppose d'une seule voix à ce nouveau recul des services publics de proximité, sans attendre d’être mise devant le fait accompli.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire