dimanche 15 octobre 2017

Commerces de proximité: une nécessité

La ville a manifesté son intention de favoriser l’installation de commerces de proximité à Charenton. C’est un objectif que nous partageons non sans regretter des choix politiques en contradiction avec cette volonté. Pourquoi avoir voté en décembre 2016 une augmentation du nombre de dimanches ouvrables, mesure qui favorise en premier lieu la grande distribution comme le déplore la confédération des commerçants de France (CDF)? De plus, le droit de préemption -la possibilité pour la ville de se porter acquéreur en priorité d’un bail commercial- n’a jamais été mis en oeuvre. Ce levier conjugué à des loyers attractifs pour les commerçants, a pourtant permis à Montrouge, ville de 50 000 habitants, de créer 40 commerces de bouche entre 30 mois ! Le succès ne sera au rendez-vous que si la ville s’implique politiquement et financièrement. Mais le jeu en vaut la chandelle!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire