mercredi 11 novembre 2015

Conseil municipal du 25 novembre 2015

Ce retour sur le conseil municipal a pour objet d'informer les citoyen-ne-s sur certaines délibérations de l'assemblée municipale. A cette occasion, je tenterai de vous expliquer mes prises de position et vous communiquerai mes interventions.

Pour l'essentiel :



  • Rapport sur les Délégations de Service Public dont celle de l'eau au SEDIF :
Selon nous, l'eau est un bien commun de l'humanité indispensable à la vie. Nous appelons donc toujours à rejeter la gestion privée de l'eau pour incompatibilité structurelle entre profits et droit élémentaire de l'humain.
Nous nous mobilisons certes pour un retour en régie publique du service de l'eau mais aussi pour obtenir la gratuité des compteurs et des premiers m3 pour l'usage de l'eau au domicile principal.
Enfin dans le cadre de cette défense du droit à l'eau nous nous battons pour que soit appliqué l'article L115-3 du Code de l'Action Sociale et des Familles du 27 février 2014 qui stipule que : "les fournisseurs d'eau dans un domicile principal ne peuvent couper l'eau et ce 12 mois sur 12". Ces pratiques encore trop nombreuses de coupures d'eau sont  illégales et leurs victimes souvent ignorantes de leurs droits. 

  • Délibération n°19 : Tarifs des inscriptions et des locations de salles des équipements culturels pour l'année scolaire 2015-2016.
Puisque la gratuité pour tous de l'inscription à la médiathèque est dans votre programme et sera faite comme vous nous l'avez expliqué, pourquoi ne pas envisager cette mise en place dès janvier 2016 ?
Car plutôt que de crier au loup, reconnaissez que l'accès de tous à la lecture, à la culture et au savoir reste l'un des piliers sur lequel nous devons construire notre résistance face à l'ignorance et à l'inhumanité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire