dimanche 26 octobre 2014

Une gifle au peuple de gauche

50 milliards d’économie, 36 milliards pour les patrons. La réponse du gouvernement à la gifle des municipales est une gifle au peuple de gauche. La politique d’austérité est insupportable ? En avant pour plus d’austérité avec le gel du RSA, l’écologie aux oubliettes, 10 milliards en moins pour l’assurance maladie etc. Ce coup de rabot sans précédent résume une politique de droite d’une violence insensée. Et, bien sûr, notre ville ne sera pas épargnée. Les Charentonnais les plus vulnérables –jeunes, retraités, mères célibataires, chômeurs, travailleurs précaires…- seront les premiers touchés. En tant qu’élue d’opposition, il m’appartient de faire entendre leur souffrance et de négocier pied à pied les solutions que peut apporter la municipalité. Ce n’est pas une promesse. C’est mon rôle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire