dimanche 26 octobre 2014

Il faut sauver la navette municipale

Une navette gratuite est bien plus qu’un moyen de transport. C’est un moment de convivialité, un service rassurant offert à des personnes vulnérables, un des garants du lien social à Charenton. «Inutile», «coûteuse»: les motifs avancés pour supprimer cette navette résonnent comme un message de dédain adressé aux usagers. N’est-il pas possible d’améliorer ce service municipal au lieu de le remplacer par une hypothétique offre «à la demande» ? Ne peut-on mieux adapter le trajet et les horaires ? Un projet commun avec Saint-Maurice dans le cadre de la communauté de communes est-il inenvisageable ? La mairie prône des économies de bouts de chandelle qui frappent en premier lieu les retraités, déjà martyrisés par la politique du gouvernement. Cette logique de petit comptable partout à l’œuvre a un prix humain. Un prix inacceptable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire