mercredi 26 février 2014

Un nouveau visage pour Charenton



Si vous nous portez aux responsabilités dans la commune de Charenton, nous apporterons à la ville les aménagements dont elle a bien besoin.
-Transports : nous favoriserons l’écomobilité et l'usage des circulations douces le vélo en particulier. Dans ce but, nous mettrons enfin en place un vrai réseau de pistes cyclables qui reliera mieux le bois de Vincennes, les berges et le tramway dans un souci de cohérence avec Paris. Il faudra également favoriser le stationnement résidentiel en offrant aux Charentonnais une politique tarifaire attractive associée à une rationalisation des emplacements de parking
Nous voulons que les résidents qui décident de ne pas utiliser leur voiture puissent faire ce choix dans les meilleures conditions d’économie et de simplicité.
Bien entendu, notre volonté d’encourager les circulations alternatives et l’écomobilité doit pouvoir s’appuyer sur des transports en commun efficaces et accessibles à tous. Nous veillerons, en concertation avec les autres communes et avec la RATP, au maintien des services existants et à leur amélioration : fréquence des bus, dessertes, accessibilité aux personnes handicapées.  


-Urbanisme Nous nous battrons auprès des autorités administratives compétentes afin d’obtenir un aménagement digne de ce nom des berges de la Seine et de la Marne, côté Charenton et Saint Maurice, jusqu'à l'écluse laissée en déshérence. 
Nous concentrerons nos efforts sur l'aménagement des quartiers qui en ont le plus besoin, ceux, bien sûr situés le long de l'autoroute. Leur revalorisation sera menée en complément des travaux de mise en place de la protection phonique indispensable.
Nous l'avons dit : la lutte contre les pollutions et notamment la pollution phonique est une priorité : elle passe par un effort d'aménagement jamais réalisé du quartier « des berges » et de Bercy, les plus exposés aux  nuisances de toutes sortes. Mais l’amélioration des conditions de vie dans ces quartiers doit profiter à ceux qui y vivent et non pas aux promoteurs. Nous veillerons à empêcher la spéculation immobilière et les hausses de loyers qui chasseraient ceux-là mêmes à qui ces projets doivent profiter !
Pour cela, nous serons très attentifs aux propositions des écologistes à Paris qui vont dans le bon sens. Nous favoriserons tous les éléments qui peuvent améliorer le sort des Charentonnais dans ces quartiers malmenés au nom d’une modernisation brutale et indifférente.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire